Accord de coopération sur l’eau entre Biotope et la Chine

22/05/2018

Discours de l'Ambassadeur de France en Chine, pendant la signature de l'accord de coopération sur l'eau entre Biotope et les 5 partenaires chinois.Hier, lundi 21 mai 2018, à 17h, M. Frédéric Melki, Président de Biotope a signé un accord de coopération avec 5 entités chinoises au sein de l’ambassade de France à Pékin.

L’accord de coopération qui vient d’être signé découle directement des travaux de partage d’expériences franco-chinoises conduits par l’OI-Eau dans le cadre du financement de l’AFD au titre du FEXTE.  L’enjeu pour Biotope consiste à faciliter ses activités en Chine grâce à ses cinq partenaires chinois (accréditations des autorités chinoises pour certifier des plans, des mesures de surveillances, des audits, etc.), au premier rang desquels China Water Resources Beifang (principale entreprise privée chinoise d’ingénierie écologique, comptant 1400 salariés).

Cet accord porte sur tous les types d’activités d’ingénierie en matière d’aménagements intégrés des rivières, de préservation et la restauration de l’écologie aquatique, de pollutions de l’eau, de préservation de l’environnement aquatique, de conception de villes éponges, de gestion des zones humides et d’évaluation environnementale.

Pendant cette signature, M. l’Ambassadeur a fait un discours mettant en avant la coopération intellectuelle, « force de frappe » au service de l’ingénierie environnementale en Chine, faisant pleinement sens avec l’année franco-chinoise de l’environnement pour 2018 & 2019. M. Melki, Président-Fondateur de Biotope a également fait un discours afin de célébrer ce partenariat et les perspectives qu’il offre, tant pour les avancées dans le domaine de la gestion de l’eau, que pour l’environnement et pour l’amitié franco-chinoise. Biotope est particulièrement impliqué dans le secteur de l’eau, en témoigne notamment son rôle d’administrateur dans le pôle de compétitivité à vocation mondiale, AquaValley.

La coopération institutionnelle franco-chinoise concernant l’eau est encadrée par un accord de coopération signé en 2009 entre le Ministère français de l’écologie et du développement durable et le Ministère des ressources en eau. Dans ce cadre, l’Office international de l’eau (OI-Eau) et la Commission du Bassin de la rivière Hai conduisent depuis 2011 un projet pilote de gestion intégrée sur le bassin du fleuve Hai. Le projet de l’OI-Eau consiste à tester l’application en Chine de certains mécanismes de gestion de bassin, de lutte contre la pollution des eaux et de protection des écosystèmes, à l’image de la gestion française intégrée des ressources en eau.

A lire également

Toutes les actualités