Les Clausilies romaines réintègrent les arènes de Nîmes

06/06/2018

Clausilies, par Vincent Prié, Biotope.

Après un an d’exil à Mèze (voir la précédente actualité sur ce sujet ici) dans les locaux du bureau d’études Biotope, les clausilies romaines qui vivent depuis 2000 ans dans l’amphithéâtre ont été ramenées chez elles.

Les travaux d’étanchéité des arènes étant programmés dans les travées où ils habitent en temps normal, il fallait les déménager pour plus de sûreté. 

On ne trouve en effet ces escargots qu’à deux endroits dans le monde. Dans les Appenins près de Rome et dans les arènes de Nîmes, où ils auraient été introduits par les romains.

« Ce qui est rassurant, c’est qu’on a fait un petit tour autour, on a trouvé pas mal d’endroits où il en reste 10, 20, donc j’ai bon espoir qu’il y ait d’autres endroits où elles puissent être bien. » 

Vincent Prié, biologiste de l’agence Biotope. 

Des études génétiques pour dater l’arrivée des escargots dans les arènes

Vincent Prié espère maintenant pouvoir faire des études génétiques.

Lire l’article complet et d’autres médias sur ce sujet :

A lire également

Toutes les actualités