Développement de la faune lagunaire avec des biohuts dans le port de Mèze

Développement de la faune lagunaire avec des biohuts dans le port de Mèze

Biotope Languedoc-Roussillon - Août 2016

Depuis quelques mois, trente "biohuts" ont été installées dans le port principal. Ces petites cages immergées, installées à l'initiative de Ecocéan, participent au développement de la faune lagunaire. 

Jeudi 28 juillet, trois plongeurs ont procédé à la première inspection. Yann Guais, responsable du développement d'Écocéan, Lucas Bérenger, expert naturaliste à Biotope et Léa Quittet, chargée de mission au Cepralmar ont mené à bien le recensement des espèces présentes dans ces nurseries artificielles. Le biologiste Lucas Bérenger soulignait à son tour: « Outre les hippocampes, les biohuts sont occupés par d'autres pensionnaires tels que des juvéniles de blennie paon ainsi que de gobie lote. Nous avons également observé des anémones, des mollusques nudibranches et des vers plats ».

Les premières conclusions s'avèrent très positivites en terme de biodiversité.

L'information a été reprise dans un article du Midi Libre du 9 août dernier, disponible ici.

Biohuts à Mèze : Crédits : Midi Libre