Eviter, réduire, compenser : enfin concilier écologie et aménagement du territoire ?

Eviter, réduire, compenser : enfin concilier écologie et aménagement du territoire ?

Biotope -  Avril 2017

Le rapport de l’homme à la nature et la question de la préservation de la biodiversité ont malheureusement été absents de la dernière campagne présidentielle. Onze « regards critiques » ont déjà été publiés par l’association Humanité &Biodiversité qui souhaite ainsi interpeller les candidats et futurs parlementaires sur ces sujets. Le douzième et avant-dernier « Regard critique » vient d’être publié.

Il s’attache à examiner si le dispositif ERC, présent dans les textes depuis 40 ans et précisé au fil des ans afin de limiter les impacts des projets sur la biodiversité, répond, dans son principe et dans ses modalités d’application, à l’objectif de préservation de la biodiversité. Sont examinées les questions pratiques posées par la mise en œuvre des mesures d’évitement et de réduction, de même que la recherche de mesures de compensation écologiquement équivalentes à ce que le projet fait perdre. La formalisation des mesures et leur suivi, qui représentent sans doute actuellement les principales difficultés rencontrées, sont également abordés.

Rédigé conjointement par Michel Badré (administrateur de l’association Humanité & Biodiversité, président de la commission des aires protégées de l’UICN, président de l'Autorité environnementale du Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD) entre 2009-2014) et Claire Poinsot (Directrice Régionale Nord Est, Biotope), l’article est disponible en téléchargement ici (mettre hyperlien biotope.fr) ainsi que sur le site Humanité et Biodiversité.

Publication dans la revue d'Humanité et Biodiversité N°3

Logo Humanité & Biodiversité - Crédits : Humanité & Biodiversité