L'écopont de Peyreharasse

L'écopont de Peyreharasse

Biotope Béarn Pays-Basque - 02/11/2015

À Saint-Cricq-du-Gave, Vinci construit au-dessus de l'autoroute A64 un pont visant à maintenir la biodiversité dans ce secteur à la lisière des Landes et des Pyrénées-Atlantiques.

Au lieu-dit de Peyreharasse, les travaux commencent. Pendant huit mois, un ouvrage classique sera construit, puis les appuis latéraux seront créés et le tablier posé aux alentours du mois de mars. Par la suite, seront mis en place les aménagements écologiques : des mares pour les amphibiens, des bosquets, des écrans de bois qui vont border cet écopont pour la quiétude des animaux, des cordons de pierres et de souches faciliteront le passage de rongeurs et de reptiles. Les chauves-souris pourront également "sécuriser" leur vol si elles empruntent cette bande verte.

La construction de cet écopont a fait l'objet d'études menées par la direction opérationnelle de l'infrastructure ouest et la direction technique d'ASF, en colloration avec Biotope et les fédérations départementales des chasseurs des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Ces études ont permis de mettre en évidence le besoin de restauration de la continuité écologique interrompue par l'A64 et de confirmer l'intérêt de ce site.

Pour plus de détails, lire l'article relatif à ce projet dans Sud Ouest, paru le 02/11/2015 : "Construire un écopont pour de bon"

À Saint-Cricq-du-Gave (40), les travaux viennent de débuter sur l’A 64. Une grue à la flèche géante érige tout d’ab ord la pile centrale au milieu du terre-plein, en évitant de perturber la circulation des véhicules. Crédits : I. Louvier