Pays de Thau : Natura 2000 dans le paysage

Pays de Thau : Natura 2000 dans le paysage

Biotope Méditerranée - 05/02/2015

Sur 15 000 hectares partagés entre mer, étangs, et plaine de Villeveyrac-Montagnac, le Syndicat mixte du bassin de Thau encourage “les bonnes pratiques” afin de préserver la biodiversité.

Dans le courant des années 2000, l'Union européenne avait demandé à chaque pays membre de désigner les zones susceptibles d'être “classées”, et donc quelque peu choyées. Les États s'étaient alors basés sur les inventaires existants (dont ceux des zones naturelles d'intérêt faunistique et floristique, ou Znieff) ainsi que sur les “connaissances locales”. Ensuite seulement avaient débuté les études en vue de la réalisation des “documents d'objectifs” contenant les actions à mener. Aujourd'hui, 30 % du territoire héraultais est classé Natura 2000.

Sur le bassin de Thau et les étangs de Vic et d'Ingril, les études ont été menées entre 2006 et 2013 : la société mézoise Biotope ou encore le Conservatoire des espaces naturels avaient été sollicités pour établir un inventaire des espèces mais aussi des activités socio-économiques de la zone.

Pour lire la suite de l'article de Patrice Castan publié dans le Midi Libre, cliquez ici.