Pays saint-amandois - La trame verte et bleue pour préserver le bocage fragilisé

Pays saint-amandois - La trame verte et bleue pour préserver le bocage fragilisé

Biotope - 5 décembre 2016

Le Grenelle de l'environnement a prévu la création d'une Trame verte et bleue (TVB). Son objectif : doter les collectivités et l'État d'un nouvel instrument d'aménagement du territoire afin qu'elles puissent inscrire la conservation de la biodiversité dans leur projet d'utilisation de l'espace. Aussi, le Syndicat mixte de développement du Pays saint-amandois a élaboré une cartographie de la TVB, puis élaboré un programme opérationnel en faveur de la biodiversité.

Cette seconde phase a été présentée début décembre à la salle polyvalente devant une soixantaine d'élus, représentants d'associations, particuliers issus des quatre-vingt-sept communes couvertes par le Syndicat.

Tour à tour, le président du syndicat Louis Cosyns, le président de la commission environnement Dominique Roblin, le directeur d'étude à l'agence Biotope et prestataire technique Sébastien Durot ont développé ce plan d'actions élaboré par le comité de pilotage, inspiré par tous les acteurs du pays (élus, pêcheurs, chasseurs, agriculteurs, randonneurs, associations gestionnaires de milieux naturels, forestiers) et soucieux de « convaincre sans contraindre ». Douze grandes actions ont été dégagées, affectées de différentes priorités de mise en œuvre dont les plus urgentes : intégrer les enjeux de la TVB dans les documents d'urbanisme, accompagner et soutenir les pratiques agricoles favorables à la biodiversité, décliner une stratégie pour un bocage fragilisé à préserver et à conforter.

Lire l'article dans son intégralité sur le site du Berry Républicain ici.

Louis Cosyns au micro et Sébastien Durot ont développé le plan d’action de la Trame verte et bleue - Crédits : S. Affret.