Séminaire "L'ADN environnemental : une révolution pour la gestion de la biodiversité aquatique ?"

Séminaire "L'ADN environnemental : une révolution pour la gestion de la biodiversité aquatique ?"

Biotope - 18/10/2017

Les outils génétiques ont depuis plusieurs décennies permis de mieux décrire la diversité biologique et les processus qui la façonnent. Aujourd’hui, une nouvelle méthode propose dinventorier les espèces présentes dans un milieu directement au travers de leur ADN, soit au travers des organismes ou communautés prélevés dans le milieu, soit directement au travers de prélèvements de substrat (ADN environnemental - ADNe).

Biotope, à travers les travaux de Vincent Prié, s'investit dans cette démarche. Ainsi, une présentation a été faite sur les premiers résultats et les perspectives que peut offrir l'ADNe faite conjointement par Biotope (V. Prié), AFB (N. Poulet), Spygen (A. Valentini, T. Dejean).

Au travers de retours de chercheurs et de gestionnaires sur le développement et l’utilisation de l’ADN au service des milieux aquatiques, le séminaire visait à faire le point sur ce que peut apporter cette nouvelle méthode à la gestion des espaces naturels et à l’application de politiques environnementales.

Pour plus d'informations et consulter les présentations qui ont été faites durant ce séminaire, cliquez ici.

 

Prélèvement pour un ADNe - Crédits : Biotope