SonoChiro, outil pour les suivis nationaux des populations de chauves-souris

SonoChiro, outil pour les suivis nationaux des populations de chauves-souris

Biotope Recherche & Développement - 06/07/2015

L’équipe de Stuart Newson du British Trust for Ornithology (Royaume-Uni) vient de publier, dans le volume 191 de Biological Conservation (Novembre 2015 une étude sur les tendances de populations des chauves-souris de l’est de l’Angleterre. Ce travail a été réalisé grâce à des volontaires à qui des enregistreurs SM2BAT sont mis à disposition dans des associations et des bibliothèques. Les résultats récoltés sur 2653 nuits en 2013 et 2014 ont généré un demi-million de contacts de chauves-souris. Afin de traiter cette quantité de données de façon efficace, l’équipe de recherche a mis au point un protocole de validation semi-automatique à l’aide du logiciel SonoChiro de Biotope.

Grâce aux indices de confiance de SonoChiro, les chercheurs ont pu écarter 7 % des contacts pour lesquels une identification automatique n’était pas réalisable. Sur le reste des contacts, SonoChiro avait un pourcentage de réussite dans ses prédictions de 85 %. Pour les espèces les plus abondantes (Pipistrelles commune et pygmée), SonoChiro s’est trompé dans seulement 1 % de ses prédictions.

Ce travail se rapproche du programme Vigie-Chiro du Muséum national d’Histoire Naturelle, qui propose à des bénévoles équipés de détecteurs de participer à un protocole de suivi des populations françaises de Chauves-souris. Le MNHN utilise également SonoChiro et a largement contribué au développement de notre logiciel.

L'intégralité de l'article est disponible en accès payant ici.

Newson et al., 2015 - Crédits : Elsevier