Les arrêtés autorisant le parc éolien en mer de Dieppe -Le Tréport ont été signés

01/03/2019

Le projet de parc éolien en mer Dieppe-Le Tréport est un projet énergétique majeur pour la Normandie et les Hauts de France, et un engagement tangible pour la réussite de la transition énergétique en France.

Le mardi 26 Février 2019, la préfète de la région Normandie et la préfète de la Somme, ont signé les accords pour la construction d’un parc d’éoliennes en mer au large de Dieppe et du Tréport (Seine-Maritime).

Ce dernier comptabilise 62 éoliennes en mer. Il sera raccordé au réseau RTE via une liaison électrique sous-marine. Chaque éolienne aura une puissance de 8 MW. La production annuelle du parc est estimée à 2 000 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 850 000 personnes.

Le Parc éolien de Dieppe-Le-Tréport et la protection de la biodiversité

La société Eoliennes en Mer Dieppe Le Tréport (EMDT) est engagée dans la protection de la biodiversité marine à travers la réduction de l’impact environnemental du parc. Elle a lancé de nombreuses études et fait appel à des experts reconnus afin de réaliser l’étude d’impact environnemental de son parc éolien en mer.

Biotope, en tant que bureau d’étude a travaillé depuis le démarrage du projet aux côtés d’Eoliennes en Mer Dieppe Le Tréport pour prendre en compte les enjeux Oiseaux, Mammifères marins, Chauves-souris et Reptiles marins dans la conception du parc. En 12 ans, le bureau d’étude et ses partenaires comptabilisent 19 sorties bateau, 44 sorties avion, 8 mois de suivi de la migration des oiseaux par radar en continu, 1 an d’acoustique sous-marine, 6 mois d’écoute des chauves-souris depuis une bouée, 1 an de suivi de la migration depuis la côte, 2 campagnes de suivi télémétriques des phoques …etc.  Cet état initial complet a ensuite servi à alimenter l’étude d’impact, les études d’incidences Natura 2000, le dossier de dérogation « Espèces protégées » …

Les mesures d’évitement et de réduction permettant de réduire l’impact potentiel du parc sur l’avifaune, les mammifères marins, le milieu physique et le paysage sont énoncées sur le site d’EMDT. Un important programme de suivi est également prévu tout au long de la vie du parc.

Mise en service du parc pour 2023

Une enquête publique a été menée du 16 Octobre au 29 novembre 2018. La mise en service du parc d’une puissance totale de 496MW est prévue pour 2023.

Une expérience unique pour Biotope

Biotope a participé aux études de la plupart des projets éoliens en mer développés en France à l’heure actuelle : Dieppe – Le Tréport, Fécamp, St Brieuc, St Nazaire, Yeu – Noirmoutier, Gruissan, Leucate, Faraman… Plus que jamais, ces expériences uniques font de Biotope un leader incontesté en la matière.

 

parc éolien en mer de Dieppe - Le Tréport

A lire également

Toutes les actualités