Sixième rapport national sur la biodiversité, rapport de repérage

28/05/2019

Convention sur la Diversité Biologique

Le Royaume du Maroc a signé la Convention sur la Diversité Biologique (CBD) en 1992 et l’a ratifié le 21 août 1995. A ce titre, le Royaume s’engage depuis plus de deux décennies à conserver et à exploiter la biodiversité de façon à en assurer la pérennité. Pour cela, le Secrétariat de la CDB demande à l’ensemble des Parties d’élaborer à l’échelon national, des stratégies et des plans d’action en faveur de la biodiversité et de les intégrer dans le cadre plus vaste des plans nationaux dans le domaine de l’environnement et du développement.

6ème rapport National sur l’état de la mise en œuvre de la convention sur la Diversité Biologique (6RNB)

Le 6ème Rapport National pour la Biodiversité (6 RNB), se concentre sur l’évaluation des mesures prises et des progrès réalisés depuis l’adoption du Plan Stratégie et du Plan d’Action Biodiversité (SPANB 2016-2020).

Cela comprend : (1) une évaluation des progrès réalisés par rapport à chaque objectif national relatif à la biodiversité ; (2) une évaluation de l’efficacité des mesures prises, et l’identification des enseignements tirés, et des besoins en matière d’appui technique, scientifique, de capacité et de mise en œuvre ; et (3) une description de la contribution du pays à la réalisation de chaque Objectifs d’Aichi ».

Le 6 RNB a été rédigé par le bureau d’études Biotope Ingénierie Biodiversité (BIB), en étroite collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD – financeur du programme d’appui technique) et le Secrétariat Chargé du Développement Durable (SEDD – bénéficiaire et mandataire du projet d’élaboration du 6 RNB), ainsi que l’ensemble des membres du Comité National de la Biodiversité (CNB) marocain et de nombreuses parties prenantes.

Au total, ont été réalisés durant cette étude : 6 réunions techniques auprès des membres du Comité National de la Biodiversité, une trentaine d’interviews auprès des différents départements ministérielles et la consultation de plus de 50 parties prenantes incluant le secteur public, privé et la société civile.

Synthèse et principaux résultats

Le 6RNB a permis de décrire et d’analyser de la manière la plus exhaustive possible les mesures, actions et programmes associés à la SPANB et mis en place au Maroc. L’analyse de l’ensemble des mesures nationales a par ailleurs permis de présenter de manière complète les progrès accomplis par le Royaume du Maroc dans la réalisation des Objectifs Opérationnels Nationaux et de décrire la contribution nationale en vue de la réalisation de chaque OAB au niveau mondial.

Sur les 26 Objectifs Opérationnels Nationaux définis dans la SPANB 2016-2020, presque la moitié (46,15%) sont en voie d’atteindre l’objectif fixé en 2016. Par ailleurs, onze (11) objectifs (soit 42,32%) montrent des progrès avérés, malgré un retard par rapport aux objectifs fixés. Concernant l’évaluation des mesures (159 actions) préconisées dans la SPANB ; 23% des actions préconisées sont considérées comme efficaces et 58% sont considérées comme en partie efficaces.

Bien que l’ensemble des objectifs ne soient pas encore atteint à ce jour et que diverses contraintes et axes d’amélioration aient été identifiés, l’analyse des résultats montre donc que le Royaume du Maroc fournit des efforts conséquents afin d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixé dans sa SPANB 2016-2020.

Enfin, d’après les nombreux échanges avec les parties prenantes et en considération de son retour d’expérience dans le cadre de ses activités au Maroc, le bureau d’études a identifié des axes d’amélioration prenant en compte les spécificités du Royaume du Maroc, ainsi que des pistes d’amélioration pour les prochaines étapes de mise en œuvre de la SPANB, incluant notamment sont actualisation.

Vous retrouverez des informations complémentaires, ainsi que le rapport national ici.

A lire également

Toutes les actualités